Plus de 3000 idées cadeaux pour faire plaisir à vos proches

NOUVEAU ! Envie de marquer le coup ? Choisissez la date et le lieu de votre livraison ! 🎁

Catégories
Marques
Vous n' avez pas trouvé votre cadeau ?
Essayez notre guide d'achat

Labels FSC et PEFC : principes et différences

Pourquoi avoir créé les labels FSC et PEFC ?

Les forêts représentent plus d’un quart de terres émergées et les deux tiers des espèces animales et végétales terrestres recensées. Elles abritent 300 millions de personnes et 1,8 milliard de personnes sont directement dépendantes des forêts pour leur subsistance. Les forêts sont le poumon de la Terre, ce qui est d’autant plus vrai quand on sait qu’elles stockent 30% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Il est donc important de les protéger et de les aider à se développer. C’est pour cette raison que les ONG FSC et PEFC se sont développées. Ce sont des organisations mondiales non gouvernementales à but non lucratif.

Le sigle FSC correspond à "Forest Stewardship Council", ce qui en français est traduit par le "Conseil de bonne gestion des forêts". PEFC signifie "Programme for the Endorsement of Forest Certification", soit en français le "Programme de reconnaissance des certifications forestières". La création de l’organisation FSC remonte à 1993 tandis que PEFC a été crée à Paris en 1999.

Les organisations FSC et PEFC ont des objectifs assez similaires. Pour la première, c’est d’avoir une gestion écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable, le tout afin de répondre aux besoins des générations actuelles et futures. PEFC s’intéresse aux mêmes éléments en parlant de durabilité. Mais si on reprend les principes du développement durable, on peut se rendre compte que les trois mêmes aspects sont représentés :

Schéma développement durable

Qu'est-ce que FSC ?

L’objectif de l’organisation est de promouvoir la gestion responsable des forêts dans le monde à travers une gestion écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable, pour répondre aux besoins des générations de notre époque et des générations futures. - Une gestion forestière écologiquement appropriée : la récolte ne détruit ni la biodiversité, ni la productivité et la fonctionnalité des systèmes. - Une gestion forestière socialement bénéfique : permet aux populations locales et à la société de bénéficier des avantages à long terme de la gestion des forêts. Les populations locales sont encouragées à préserver les ressources forestières. - Une gestion économiquement viable : il faut que la gestion soit suffisamment rentable sans générer de profit qui se ferait au détriment des ressources forestières, de l’écosystème ou des communautés.

FSC permet d’avoir une traçabilité des produits en contrôlant les entreprises tout au long de la chaîne de valeur, de leur origine jusqu’au produit fini. Les audits en vue d’obtenir la certification FSC sont réalisés par un organisme certificateur, indépendant de FSC International et FSC France.

3 possibilités de labels existent avec FSC.

  • Label FSC 100% : 100% des fibres proviennent de forêts certifiées FSC.
  • Label FSC Recyclé : 100% de fibres recyclées. Concerne les produits en papier et certains produits en bois. Pour les produits en bois, une répartition est à respecter :
  1. Au minimum 70% des fibres recyclées doivent être «post-consommateur», c’est-à-dire des produits en fin de vie comme des palettes ou des meubles
  2. Au maximum 30% de fibres recyclées doivent être «pré-consommateur», à savoir des chutes d’industrie de 2ème transformation et des invendus.
  • Label FSC Mixte : un mélange de fibres d’origines différentes.
  1. Au moins 70% des fibres sont issues de forêts certifiées FSC et / ou de fibres recyclées (pour les produits bois, ce sont des fibres recyclées «post-consommateur»)
  2. 30% maximum de fibres recyclées (pour les produits bois, des fibres «pré-consommateur») et / ou de fibres «contrôlées». Le bois contrôlé doit répondre à des critères, mais pas aussi exigeants que le label FSC.

Le «bois contrôlé FSC» :

L’offre de produits certifiés FSC n’étant pas assez importante pour satisfaire la demande, l’organisation FSC a mis en place le label FSC Mixte. Le Bois Contrôlé FSC est un moyen d’assurer que 100% de la fibre vierge qui est mélangée à de la fibre certifiée FSC ou de la fibre recyclée, provient de sources qui sont vérifiées et approuvées. Le bois contrôlé ne peut pas provenir de forêts récoltées illégalement, en violation de droits traditionnels ou civils ou de forêts dans lesquelles se trouvent des arbres génétiquement modifiés. D’autres interdictions existent. Pour plus de détails, vous pouvez consulter la page suivante : https://fr.fsc.org/fr-fr/certification/bois-controle

Qu'est-ce que PEFC ?

La gestion forestière de FSC a été initialement développée pour un environnement tropical et n’était donc pas adaptée aux pratiques des forêts boréales et tempérées ni aux propriétés très morcelées en Europe et en Amérique du Nord. Chaque propriétaire devait être certifié indépendamment des autres, la certification de groupe n’étant pas possible, alors même que les propriétés pouvaient être petite, ce qui revenait cher.

Au fil des années, PEFC s’est développée pour pouvoir gérer les forêts tropicales, et FSC a développé un processus de certification de groupe.

Pour PEFC, la forêt s’inscrit dans le développement durable : la biodiversité, les sols et les eaux de la forêts sont respectés, les forêts sont en bonne santé et se renouvellent. Enfin, elles bénéficient à la société pour ses ressources en bois, sa captation du CO2 et pour les promeneurs.

PEFC a pour missions de définir les règles de gestion forestière durable, de les faire appliquer, de contrôler et de vérifier qu’elles sont bien appliquées de manière indépendante et de garantir que ces exigences sont respectées.

Les standards de PEFC sont exigeants, ils concernent la gestion durable de la forêt, la ressource bois et la biodiversité et la qualité du travail en forêt. Il s’agit d’assurer la pérennité et le renouvellement des forêts grâce à la régénération naturelle ou à la plantation, de préserver des arbres d’avenir et de diversifier les essences. La gestion durable doit également permettre de respecter les espèces animales et végétales ainsi que leurs habitats et cycles de reproduction ce qui se fait au travers de la conservation d’arbres morts ou vieux, de l’interdiction des OGM et de la préservation des mares forestières et milieux humides.

Le label PEFC garantit au consommateur que le propriétaire forestier et l’exploitant forestier ont utilisé les pratiques de gestion durable de PEFC, et que les entreprises de transformation et de commercialisation du bois ont appliqué les règles de traçabilité de l’organisation.

La certification PEFC fonctionne donc avec deux mécanismes : la certification forestière et la certification des entreprises qui transportent le bois. FSC et PEFC garantissent donc un suivi sur toute là chaîne de valeur, de la production à la commercialisation du bois.

Tout comme pour FSC, c’est un organisme certificateur indépendant qui délivre la certification de la chaîne de contrôle PEFC.

PEFC possède deux labels : le label PEFC Certifié et le label PEFC Recyclé. Pour pouvoir les utiliser, il faut au minimum 70% de matériaux certifiés pour le premier, et 100% de matériaux recyclés pour le second. Il existe aussi le label 100% origine PEFC pour les matériaux qui proviennent tous d'une forêt certifiée PEFC. 

Les chiffres donnés par FSC et PEFC

FSC PEFC
90 pays dans le monde 53 pays dans le monde
Plus de 200 millions d'hectares de forêts certifiées : forêts boréales, tempérées et tropicales 319 millions d'hectares certifiés, ce qui représente 2/3 des forêts mondiales certifiées selon des critères de gestion durable
Plus de 42 000 entreprises certifiées dans le monde 20 000 entreprises et organisations certifiées dans le monde
L'Europe représente 48% de toutes les forêts certifiées par FSC, avec plus de 94 millions d'hectares certifiés L'Europe représente 36% de toutes les forêts certifiées par PEFC, avec plus de 117 millions d'hectares certifiés

Mention importante :

Les organisations FSC et PEFC ont mené des recherches conjointes pour savoir combien d’hectares avaient une double certification. Elles ont conclu que 93 millions d’hectares de superficie forestière dans le monde avaient une double certification FSC et PEFC à la mi-2019, soit 18% de la superficie totale certifiée qui est de 430 millions d’hectares. 33 pays sont concernés.

Quelles différences peut-on noter entre FSC et PEFC ?

Première différence : la certification

La certification FSC possède un plan de gestion forestière alors que la certification PEFC est délivrée sur engagement d’amélioration continue de gestion forestière. Concrètement, avec FSC, les forêts doivent déjà atteindre un certain niveau d’exigences avant certification, et avec PEFC, il s’agit d’un engagement donc la gestion des forêts peut être améliorée dans le temps. Sur un contrat initial, il y a donc potentiellement plus de garanties avec FSC que PEFC.

Deuxième différence : les règles de gestion

FSC possède un ensemble de 10 principes et critères qui nécessitent d’être appliqués avant de pouvoir être certifié FSC. Ils ont été définis au niveau international, et sont ensuite déclinés au niveau national.

PEFC Council, l’organisation de niveau international, est représentée dans les pays membres par une association nationale. PEFC Council possède des exigences internationales appelées métastandards mais ce sont les pays membres qui élaborent leurs propres règles de certification forestière en faisant en sorte qu’elles soient conformes aux métastandards. Le but étant d’adapter ces règles au contexte forestier de chaque pays. Les règles de chaque pays doivent ensuite être validées par PEFC Council.

Troisième différence : leur gouvernance

L’Assemblée générale des membres de FSC possède trois Chambres d’égale importance dans le processus décisionnel : une Chambre environnementale, une Chambre sociale et une Chambre économique. Il s’agit de la plus haute instance de décision. Les acteurs du Nord et du Sud ont également un poids égal entre eux.

L’Assemblée générale des membres de PEFC, au niveau international est également la plus haute instance de décision. Il est composé de tous les membres PEFC, incluant des parties prenantes nationales et internationales qui ont un droit de vote. Les membres nationaux ont une à sept voix suivant leur cotisation et les membres des parties prenantes internationales ont une voix chacun. Quant aux membres de PEFC France, ils sont réunis en trois Collèges : un Collège des propriétaires forestiers, un Collège des entreprises et un Collège des usagers de la forêt et des associations de protection de l’environnement, afin que tous les acteurs de la forêt puissent être impliqués.

FSC cherche à obtenir un consensus. Ainsi, la majorité dans les trois chambres doivent convenir des propositions comme une exigence minimale.

PEFC prend des décision par consensus et vise à atteindre une représentation équilibrée.

Quatrième différence : zones certifiées

FSC est présente dans le monde entier.

Au départ, PEFC était appliquée au sein des pays européens, puis au fil des années l’organisation s’est étendue dans le monde entier.

Les organisations FSC et PEFC ont des objectifs plutôt similaires mais différent donc dans leur manière de les atteindre. Elles veillent à assurer une traçabilité du bois certifié, de la production jusqu’au produit fini. Afin de préserver les forêts et tout leur écosystème, dont nous sommes réellement dépendants, il est nécessaire de se diriger vers des produits respectueux de l’Homme et de l’environnement. Les labels FSC et PEFC sont donc de bons moyens d’y arriver.

Quelques exemples de produits PEFC et FSC

Sources :

https://fr.fsc.org/fr-fr

https://fsc.org/en

https://www.pefc-france.org/

https://www.pefc.org/

https://www.natura-sciences.com/environnement/fsc-pefc-durable689.html

Promoting sustainable forest management around the world, 2020

Cadeau Maestro utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).
Personnaliser
Evénement en cours